• Facebook - Black Circle

Hélène Delavault

Apocalypse-Café

Paris-Berlin années 20 I Cabaret européen

conçu et interprété par Hélène Delavault

Romain Dayez chant, jeu

Cyrille Lehn piano

production   MAISON DE LA CULTURE D'AMIENS                 

Apocalypse-Café Cyrille Lehn, Hélène Delavault, Romain Dayez - photo Pascal Gély - tous droits réservés
Apocalypse-Café Hélène Delavault, Romain Dayez - photo Pascal Gély - tous droits réservés
Le Canard Enchaîné - Jean-Luc Porquet - avr 2016

Théâtre-cabaret européen, Paris–Berlin années 20

Cent ans après la Grande Guerre, dans une Europe contestée par le retour du repli communautaire et nationaliste, il me paraît opportun de réunir sur une même scène ces auteurs de part et d’autre de la frontière qui se retrouvent dans une commune dénonciation. 

Tout ceci dans un esprit joyeusement dévastateur, même si « on connaît la suite », hélas ! Loin d'être un manifeste militant, ce spectacle est l'occasion de faire se rencontrer l’émotion et la rigolade, car, pour citer Kurt Tucholsky « l’humour, c’est rire quand même. »

Hélène Delavault

 

 

 

Hélène Delavault, à la croisée des chants

Opéra, opérette, comédie, chanson, poésie, depuis ses débuts dans les années 1980, Hélène Delavault prend les chemins de traverse et bat les cartes musicales. Sa palette est large et sa culture est vaste et éclectique.

Elle fut la Carmen de Peter Brook dans le monde entier (son interprétation lui valut une nomination aux Ace Award : « Best actress in a musical »). Elle a chanté Offenbach, Mussorgsky, Purcell, Monteverdi,  Schubert, Brahms, etc. Et nombre de compositeurs de son temps (Aperghis, Hersant, Jolas, Koering, Prin, Dusapin…).

 

Les spectacles qu'elle crée, à la frontière du classique et du cabaret, furent joués partout en France et à l'étranger. On peu citer, pour mémoire :

Amours et trahisons, Le Tango stupéfiant (les grands compositeurs au cabaret), La Républicaine (la Révolution française de 1789), L'Absinthe-Paris 1900 (du Moulin Rouge au Chat Noir), Les Rues de la nuit (les cabarets français et allemands des années 20 et 30), Le Mot et la chose (la chanson libertine du XVIIIe siècle), Liturgies pour un monde de Paix (les trois grandes religions du Livre), Femme… femmes ! (le XXe siècle des femmes), Yvette et Sigmund(l'amitié entre Freud et Yvette Guilbert), Un soir à Montparnasse (au temps des Années folles)...

Hélène Delavault est également l'auteur de spirituelles chroniques  pour Les Papous dans la tête sur France Culture, de textes de spectacles et de chansons. Elle a également adapté la comédie musicale de Kurt Weill One Touch of Venus.

 

 

Romain Dayez

Après une licence en chant lyrique au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de Marcel Vanaud, il intègre celle d’Alain Buet au CNSM de Paris dont il est diplômé en 2015. Grand amateur de musique sacrée, baroque ou contemporaine, il chante en soliste dans plus de 80 productions d’oratorios, sous la direction d'une cinquantaine de chefs, dans des lieux tels que le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, le Théâtre des Champs-Élysées, le Théâtre du Châtelet, l’Opéra de Wallonie, l’Opéra et l’Arsenal de Metz, le Louvre, les Invalides, la Salle Gaveau ; dans des lieux sacrés tels que la Cathédrale de Bruxelles, la Cathédrale Notre-Dame de Paris, la Madeleine, Saint-Eustache etc.

Il a été invité en soliste dans les prestigieux festivals belges (Festival de Flandres, de Wallonie, de Musiq3, Brussel Summer Festival, les Nuits du Botanique, de Seneffe, Juillet Musical d’Aulne etc.) et français (Festival de Deauville, Sablé, La Chaise-Dieu, Rocamadour, Marais Chrétien, Nuit des Musées, Nocturnes du Louvre etc.).

Romain Dayez est directeur artistique de l’ArtShake Gallery - salle à Bruxelles proposant des événements artistiques favorisant la communion des arts - et directeur artistique du Rapt Invisible, projet de développement de la musique sacrée contemporaine.

Cyrille Lehn

Ses compositions et arrangements sont joués par les orchestres, ensembles et solistes de la scène française, parmi lesquels l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Pau-Pays de Béarn, l’Orchestre des Pays de Savoie ; il a travaillé pour Eric Lesage, Franck Braley, Natalie Dessay, le quatuor Debussy...

Passionné par l'art de l'improvisation, qu'il mêle au répertoire classique et à d'autres disciplines, il travaille régulièrement avec des chanteurs aussi divers et variés que Hélène Delavault, Karine Deshayes, Isabelle Georges, Anne Sylvestre, Serge Hureau. Mais aussi des danseurs (Philippe Decouflé), des comédiens (l’équipe des Livreurs, lecteurs sonores) ; des musiciens (Claude Barthélémy, Philippe Berrod, Vincent David…). Il accompagne également des films muets (Musée d'Orsay, Musée du Louvre, Centre Pompidou).

Cyrille Lehn est professeur d'harmonie et d'arrangement au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Kurt Tucholsky

Le répertoire d'Apocalypse-Café fait la part belle à Kurt Tucholsky.

Inlassable chroniqueur d’une Allemagne qui s’effondre sous ses yeux, sa poésie acerbe, ses chansons caustiques et ses articles de presse semblent décrire à la lettre les crises morales et politiques que traverse notre Europe d’aujourd’hui, un siècle ou presque plus tard. Autant de sémaphores que dans les années 20, la société qui vacille n’avait  pas su lire...

Son extra-lucidité et son humour désespéré servent de fil rouge auquel se raccrochent d’autres auteurs modernistes de l’époque (Colette, Paul Éluard, Joseph Kessel, Tristan Tzara, Benjamin Péret, Noël-Noël, Georgius, Maurice Yvain, etc.) ainsi que des articles du Canard enchaîné de l’époque, dont l’impertinence n’a d’égale que celle de notre Canard contemporain. »

 

DATES  Hélène Delavault I Apocalypse-Café

2019/20

.

.

Dates à venir ultérieurement

Apocalypse-Café a été joué, entre autres, à :

Amiens - Maison de la Culture d'Amiens

Châteauvallon - Scène Nationale

Hirson

Paris - Maison de l'Allemagne

Paris - Bal Blomet

Paris - Festival Les Concerts d’hiver

Quinquempoix

...

Apocalypse-Café  Hélène Delavault, Romain Dayez - photo Pascal Gély - tous droits réser