Claudine Lebègue

infos satellites

"Je ne suis pas une imitatrice et je n’ai pas la voix de Dalida. Je suis, pourrait-on dire, quasi tout son contraire. Alors ! J’aime les différences, les oppositions.
Et l’idée d’arpenter les trottoirs de cette extraordinaire tragédienne qui chante et parle en arabe, en hébreu, en italien, en français, droite et sombre, de mettre en lumière le noir et blanc de cette véritable boule à facettes, est un pari que je prends avec jubilation et respect.
"

Hôtel Dalida

Lebègue est chanteuse et à ce titre mérite sa place dans Nos Enchanteurs. Mais son autobiographie en trois volumes peut (et devrait) être lue par quiconque aime la vie, et pas que la chanson. Aime la vie, car Claudine Lebègue sait si bien la restituer dans ses pages. Tout, même le trois fois rien, y prend, certes de l’importance, surtout de la poésie. 

Claudine Lebègue : sa vie tome 3